Cueilli à froid au bout de seulement 30 secondes de jeu par un but des locaux, les Jaunes et Verts se sont remis tout de suite dans le bon sens de la marche par Ulrich Dubourguais à la réception d'un centre de Ferrad Moussaoui.Dans la continuité ils se procuraient quelques situations chaudes devant le but lyonnais, mais sans mettre réellement leur portier en difficulté et la mi-temps survenait sur ce score de parité de 1 but partout.

De retour des vestiaires, nos joueurs tentaient de presser leur adversaire du jour, mais sombraient bientôt dans un espèce de faux rythme qui bien souvent dans ces cas là favorise l'équipe qui défend et procède par contre.Et sur l'un d'eux à la 65ème minute de jeu, l'inévitable se produisait avec Porchat le meneur de jeu du LOSC qui se jouait de deux de nos défenseurs et plaçait au prix d'une magnifique frappe enroulée le ballon hors de portée de Olivier Lamblin  malgré une parade désespérée de celui-ci.

Les 25 dernières minutes ne donnaient rien de mieux et même pire, Olivier Lamblin se faisait expulsé.

Il faut maintenant se concentrer sur la fin de ce championnat qui peut se décider définitivement la semaine prochaine (a propos des places d'honneur) à Parcieux contre Creys-Morestel. A suivre ...